hot links menu
20 ans en Sibérie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
28-11-2012

Aniţa Nandriş-Cudla, 20 ANS EN SIBÉRIE, Souvenirs d’une vie, L’Harmattan, Mémoires du XXe siècle, 2011

 

 Présentation de l’éditeur :

Aniţa Nandriş-Cudla est née en 1904 a Mahala dans une famille de paysans de Bucovine (nord de la Roumanie). A compter de 1941, après l’invasion soviétique, ce sont plus de treize mille personnes de cette region qui vont vivre la terreur de la déportation en Sibérie, dont Aniţa et ses trois enfants âgés alors de dix-sept, quatorze et onze ans.

Déportés au-delà du cercle polaire arctique, ils demeureront dans un univers hostile où, pendant vingt ans, seuls l’amour, la foi et une incroyable envie de vivre les soutiendront. Là, Aniţa et ses trois enfants survivront miraculeusement au froid, à la faim, à la détresse morale. Sachant un peu lire et écrire, Aniţa, de retour chez elle, à Mahala, écrit en mots simples le récit detaillé de toutes ses souffrances. Puis, en 1982, elle confie secrètement son manuscrit à son neveu, Gheorghe Nandriş, lors de sa dernière visite. Emportant le cahier avec lui, il traverse les frontières soviétique et roumaine, puis le garde caché jusqu’à la révolution roumaine de 1989, avant de le faire publier en Roumanie en 1991. Le livre reçoit en 1992 le prix Lucian Blaga de l’Académie Roumaine et va rapidement connaitre un grand succès en Roumanie.

Le récit d’Aniţa Nandriş est un témoignage rare, tout d’abord du quotidien paisible des habitants de Bucovine entre les deux guerres, puis, et surtout, du calvaire d’une mère qui, pour survivre et faire vivre ses enfants sous le joug soviétique en Sibérie, puise en elle d’exceptionnelles ressources physiques et morales. Au travers de son tragique destin, c’est ainsi une formidable leçon de vie que nous livre Aniţa Nandriş.

ISBN : 978-2-296-566002

Prix : 19 euros

 
< Précédent   Suivant >